volume 19

28 décembre 2017 at 10:12

Titre :

Les Conoidea de l’Oligocène supérieur (Chattien) du bassin de l’Adour (Sud-Ouest de la France)

The Conoidea from the Upper Oligocene (Chattian) of Adour Basin (Southwestern France)

Auteur :

Pierre Lozouet

Résumé :

171 espèces de Conoidea sont recensées dans l’Oligocène supérieur du bassin d’Aquitaine (bassin de l’Adour) représentant de l’ordre de 14% des gastéropodes. Environ 50 espèces étaient connues auparavant dans ces dépôts. Parmi ces 171 espèces, 63 sont décrites comme nouvelles, 22 ne sont pas nommées et 16 espèces sont identifiées en « cf. ». Ces espèces sont généralement mal préservées. On notera également que les Conidae, globalement mal conservés, sont insuffisamment étudiés. Les Raphitomidae sont les mieux representés avec 32 espèces, suivis par les Borsoniidae (26 espèces), Horaiclavidae (21 espèces), Drilliidae (16 espèces), Mangeliidae (13 espèces), Conidae (12 espèces), Turridae (11 espèces), Pseudomelatomidae (10 espèces), Clathurellidae (8 espèces), Terebridae (8 espèces), Clavatulidae (6 espèces), Mitromorphidae (5 espèces), Conorbidae (1 espèce), Cochlespiridae (1 espèce), Turridae? (1 espèce). 24 espèces (14%) sont directement reliées à des espèces connues du Miocène inférieur d’Aquitaine et seulement 4 espèces (2,5%) sont aussi connues de l’Oligocène inférieur d’Aquitaine. En conséquence les Conoidea, reconnus comme le clade le plus riche en espèces, confirme la grande originalité de la faune de mollusques de l’Oligocène supérieur d’Aquitaine.

Mots-clés :

Aquitaine, Oligocene, Miocene, Gastropoda, Systématique, Turridae, Conoidea.

Abstract:

171 species of Conoidea are recorded from the Upper Oligocene of Aquitaine basin (Adour Basin), accounting for nearly 14% of all the gastropods that can be found there. Approximately fifty species were previously known from the same deposits. Out of these 171 species, 63 are accepted as new. 22 species could not be named and 16 species are identified as “cf.”. These species are, for most of them, insufficiently preserved in order to be unequivocally identified. It should also be noted that the Conidae, which aregenerally poorly preserved, are insufficiently studied. Five new species from the Early Miocene (Aquitanian and Burdigalian) are also described. The Raphitomidae are the best represented with 32 species, followed by Borsoniidae (26 species), Horaiclavidae (21 species), Drilliidae (16 species), Mangeliidae (13 species), Conidae (12 species), Turridae (11 species), Pseudomelatomidae (10 species), Clathurellidae (8 species), Terebridae (8 species), Clavatulidae (6 species), Mitromorphidae (5 species), Conorbidae  (1 species), Cochlespiridae (1 species), Turridae? (1 species). 24 species (14%) are directly related to known species of the Lower Miocene of Aquitaine and only 4 species (2.5%) are also known from the Lower Oligocene of Aquitaine. Consequently, Conoidea proved to be the richest clade in species and confirms the great originality of the Upper Oligocene mollusc faunas of the Aquitaine basin.

Keywords:

Aquitaine, Oligocene, Miocene, Gastropoda, Systematic, Turridae, Conoidea.

______________________________________________________________________________________________________________________________________

Titre :

Remarques taxonomiques et nomenclaturales sur les mollusques gastropodes du Paléogène de France et description d’espèces nouvelles. Partie 1 : Vetigastropoda et Neritimorpha

Auteur :

Jean-Michel PACAUD

Résumé :

Des remarques taxonomiques et nomenclaturales sur les mollusques gastropodes du Paléogène de France sont proposées. Dans cette première partie traitant des Vetigastropoda et des Neritimorpha des noms de remplacement sont introduits pour 3 espèces pour lesquelles existent des homonymies primaires : Jujubinus helenae nom. nov., Calliostoma lesporti nom. nov. et Nerita (Amphinerita) symondsi nom. nov. 5 espèces nouvelles sont décrites : Entomella parilis nov. sp., Afrollonia vilcassina nov. sp., Angaria (s.str.) proviliacensis nov. sp., Cirsochilus moucharti nov. sp. et Collonia (s.str.) naonedensis nov. sp.

Mots clés :

Mollusca, Vetigastropoda, Neritimorpha, remarques taxonomiques et nomenclaturales, nouveaux noms, Paléogène, France.

Abstract:

Taxonomic and nomenclatural changes on gastropods of the Paleogene of France are proposed. In this first part, dealing with Vetigastropoda and Neritimorpha, new names are introduced for three species where primary homonymy was occurring: Jujubinus helenae nom. nov., Calliostoma lesporti nom. nov. and Nerita (Amphinerita) symondsi nom. nov. Five new species are described: Entomella parilis nov. sp., Afrollonia vilcassina nov. sp., Angaria (s.str.) proviliacensis nov. sp., Cirsochilus moucharti nov. sp. and Collonia (s.str.) naonedensis nov. sp.

Keywords:

Mollusca, Vetigastropoda, Neritimorpha, Taxonomic and nomenclatural changes, new names, Paleogene, France.