Résumé /Abstract tome 21 pp 3- 100

24 décembre 2020 at 17:08

Titre :

Les Bivalvia de l’Aquitanien (Miocène inférieur) de Saucats « Lariey » (Gironde, Sud-Ouest France). 2. – Heterodonta (Première partie)

The Bivalvia (Mollusca) from the Aquitanian (Lower Miocene) of Saucats “Lariey” (Gironde, Southwestern France). 2. Heterodonta (first part)

Auteurs :
Jean-François Lesport, Pierre Lozouet , Jean-Michel Pacaud, Philippe Rocher, Philippe Renard & † Raymond Favia

Résumé :

La taxonomie et la systématique des Bivalvia Heterodonta (première partie) du site stratotypique de l’Aquitanien, Lariey (Saucats, Gironde, France), sont révisées. Cinquante-deux espèces ont été recensées, provenant de diverses collections publiques et privées. 4 espèces de la famille des Carditidae, 1 espèce de Thraciidae, 8 espèces de Lucinidae, 1 espèce de Gastrochaenidae, 2 espèces de Basterotiidae, 1 espèce de Kelliidae, 6 espèces de Lasaeidae, 1 espèce de Hiatellidae, 1 espèce de Solenidae, 10 espèces de Cardiidae, 8 espèces de Tellinidae, 2 espèces de Donacidae, 2 espèces de Psammobiidae, 3 espèces de Semelidae, 2 espèces de Chamidae et 25 espèces sont nouvelles pour le site de Lariey. Une espèce est en nomenclature ouverte (Loxocardium sp.) et deux sont nouvelles pour la science (Lasaea firma Lesport & Lozouet n. sp. et Peronaea basteroti Lesport, Lozouet & Pacaud n. sp.). De nombreux spécimens provenant de matériel type, notamment de la collection de Basterot, sont pour la première fois figurés. Des lectotypes sont désignés pour Lucina ornata Agassiz, 1845, Lucina subscopulorum d’Orbigny, 1852, Cardium subserrigerum d’Orbigny, 1852.

Mots-clés :

Aquitaine, Stratotype, Aquitanien, Miocène, Systématique, Bivalvia.

Abstract:

The taxonomy and systematics of the Bivalvia Heterodonta (first part) of the stratotypic site of the Aquitanian (Lariey) are revised. Fifty-two species have been identified from various public and private collections. These species belong to the following families: Carditidae 4, Thraciidae 1, Lucinidae 8, Lucinidae 1, Gastrochaenidae 1, Basterotiidae 2, Kelliidae 1, Lasaeidae 6, Hiatellidae 1, Solenidae 1, Cardiidae 10, Tellinidae 8, Donacidae 2, Psammobiidae 2, Semelidae 3 and Chamidae 2. Twenty-five species are newly recorded for Lariey. One species is in open nomenclature (Loxocardium sp.) and two are new to science (Lasaea firma Lesport & Lozouet n. sp. and Peronaea basteroti Lesport, Lozouet & Pacaud n. sp.). Many type specimens, especially from the collection of B. de Basterot, are here figured for the first time. Lectotypes are designated for Lucina ornata Agassiz, 1845, Lucina subscopulorum d’Orbigny, 1852 and Cardium subserrigerum d’Orbigny, 1852.

Keywords:

Aquitaine, stratotype, Aquitanian, Miocene, systematics, Bivalvia.

Résumé /Abstract tome 21 pp 101 – 153

24 décembre 2020 at 16:51

Titre :

Remarques taxonomiques et nomenclaturales sur les mollusques gastéropodes du Paléogène de France et description d’espèces nouvelles. Partie 2. Caenogastropoda (partim)

Auteur :

Jean-Michel PACAUD

Résumé :

Des remarques taxonomiques et nomenclaturales sur les mollusques gastropodes du Paléogène de France sont proposées. Des noms de remplacement sont introduits pour 5 espèces : Viviparus riegensis nom. nov., Coptostylus harzhauseri nom. nov., Torquesia (Ispharina) atax nom. nov., Vicinocerithium vynckei nom. nov., Wateletia custodia nom. nov. 9 espèces nouvelles sont décrites : Bayania falconneti n. sp., Keilostoma nautagarona n. sp., Dalliella elisae n. sp., Melanopsis neubaueri n. sp., Hinea gaellae n. sp., Littoraria (Littorinopsis) massicardi n. sp., Melarhaphe perminima n. sp., Melarhaphe vanhyftei n. sp., Rissoina albaresensis n. sp. Un certain nombre d’espèces cénozoïques hors de France ont du être renommées : Hemicerithium perrettai n. sp., Jponsia aryanamensis n. sp., Jponsia yesimae n. sp., Pyrazopsis mexcala n. sp. et Rimella aldjazairensis nov. sp.

Mots clés :

Mollusca, Gastropoda, remarques taxonomiques et nomenclaturales, nouveaux noms, Paleogène, France.

Abstract :

Taxonomic and nomenclatural changes on mollusk gastropods of the Paleogene of France are proposed. New names are introduced for 5 species : Viviparus riegensis nom. nov., Coptostylus harzhauseri nom. nov., Torquesia (Ispharina) atax nom. nov., Vicinocerithium vynckei nom. nov. and Wateletia custodia nom. nov. Nine new species are described: Bayania falconneti n. sp., Keilostoma nautagarona n. sp., Dalliella elisae n. sp., Melanopsis neubaueri n. sp., Hinea gaellae n. sp., Littoraria (Littorinopsis) massicardi n. sp., Melarhaphe perminima nov. sp., Melarhaphe vanhyftei n. sp., Rissoina albaresensis n. sp. A number of Cenozoic species outside France have to be renamed and are described as new species as well : Hemicerithium perrettai n. sp., Jponsia aryanamensis n. sp., Jponsia yesimae n. sp., Pyrazopsis mexcala n. sp. and Rimella aldjazairensis n. sp.

Key words :

Mollusca, Gastropoda, taxonomic and nomenclatural changes, new names, Paleogene, France.

Résumé /Abstract tome 20 pp 3 – 109

24 décembre 2020 at 16:50

Titre :

Volutidae, Volutomitridae, Marginellidae, Cystiscidae et Cancellariidae (Mollusca, Gastropoda, Neogastropoda) de l’Oligocène supérieur (Chattien) du bassin de l’Adour (Sud-Ouest de la France)

Volutidae, Volutomitridae, Marginellidae, Cystiscidae and Cancellariidae (Mollusca, Gastropoda, Neogastropoda) from the Upper Oligocene (Chattian) of the Adour Basin (Southwestern France)

Auteur :

Pierre Lozouet

Résumé :

L’Oligocène supérieur (Chattien) du bassin de l’Adour contient 69 espèces des familles Volutidae (16 espèces), Volutomitridae (8 espèces), Marginellidae (5 espèces), Cystiscidae (6 espèces) et Cancellariidae (34 espèces). Parmi elles, 28 nouvelles espèces sont décrites (5 Volutidae, 1 Marginellidae, 4 Cystiscidae et 18 Cancellariidae) et 4 sont laissées en nomenclature ouverte. Au moins 46 espèces sont de nouvelles occurrences. Trois espèces de Volutidae du Rupélien et deux espèces nouvelles (Volutidae, Cancellariidae) du Miocène sont également décrites. Une nouvelle occurrence de Marginellidae [Eratoidea cf. eratoformis (Hoernes & Auinger, 1880)] est signalée dans le Miocène inférieur. Les observations de la sculpture (rampe suturale), de la morphologie de la protoconque et des motifs de couleurs résiduelles ont montré qu’Athletaficulina est un complexe qui regroupe au moins 8 espèces et que Voluta ficulina Lamarck, 1811 et Voluta rarispina Lamarck, 1811 sont synonymes. Afin de stabiliser la nomenclature, le nom Voluta ficulina est retenu et un Néotype est désigné. Dans le Bassin aquitain, 4 espèces d’Athleta sont identifiées dans l’Oligocène supérieur et 2 espèces dans le Miocène inférieur. Dans les autres gisements du Miocène d’Europe (et de Turquie), 3-4 espèces sont présentes, dont probablement 2 nouvelles espèces du Miocène moyen de Turquie qui sont généralement identifiées sous les noms d’Athleta ficulina (Lamarck, 1811) ou Athleta rarispina (Lamarck, 1811). Un nouveau groupe de Volutidae (Athletinae) limité à l’Oligocène supérieur est identifié. Comme aucun nom existant ne s’applique à ce clade, un nouveau nom sousgénérique est créé ici : Oligoathleta, n. sous-genre. Les changements taxonomiques suivants sont apportés : 1) le genre Loxotaphrus (Cancellariidae) est reconnu comme un synonyme plus récent de Fusimorio et, par conséquent, plusieurs nouvelles combinaisons sont introduites; 2) le sous-genre Athleta (Volutocorbis) Dall , (août 1890) est reconnu comme très proche d’Athleta (Neoathleta) Sacco, (février 1890) ; en conséquence la plupart des espèces de l’Eocène et de l’Oligocène européen classées dans Volutocorbis doivent être attribuées à Neoathleta. 3) Des Lectotypes sont désignés pour Voluta subaffinis D’Orbigny, 1852; Voluta gabriella Benoist, 1874; Voluta subelegans D’Orbigny, 1852; Sveltia pyrenaica Peyrot, 1928 et Sveltia aturensis Peyrot, 1928.

Mots clé :

Aquitaine, Eocene, Oligocene, Miocene, Gastropoda, Systematique, Volutidae, Volutomitridae, Marginellidae,Cystiscidae, Cancellariidae

Abstract:

The Upper Oligocene (Chattian) of the Adour Basin contains 69 species of the families Volutidae (16 species), Volutomitridae (8 species), Marginellidae (5 species), Cystiscidae (6 species) and Cancellariidae (34 species). Among them, 28 new species are described (5 Volutidae, 1 Marginellidae, 4 Cystiscidae and 18 Cancellariidae) and 4 are left in open nomenclature. A least 46 species are new records for the Adour Basin. Three species of Volutidae from the Rupelian and two new species (Volutidae, Cancellariidae) from the Miocene are also described. A new occurrence of Marginellidae [Eratoidea cf. eratoformis (Hoernes & Auinger, 1880)] is indicated for the Lower Miocene. Observations of sculpture (sutural ramp), protoconch morphology and residual colour patterns, showed that Athleta ficulina is a species complex that aggregates a least eight species and that Voluta ficulina Lamarck, 1811 and Voluta rarispina Lamarck, 1811 are synonymous. In order to stabilize the nomenclature, the name Voluta ficulina is retained and a Neotype is designated. In the Aquitaine Basin, 4 species of Athleta are identified from the Upper Oligocene and 2 species from the Lower Miocene. In the other Miocene deposits of Europe (and Turkey), 3-4 species occur, including probably 2 new species from the Middle Miocene of Turkey. These two species are generally identified under the name Athleta ficulina Lamarck or Athleta rarispina Lamarck, 1811. A new group of Volutidae (Athletinae) restricted to the Upper Oligocene is identified. Because no existing name applies to that clade, a new sub-generic name is created: Oligoathleta, n. subgenus. The following taxonomic changes are made: 1) the genus Loxotaphrus (Cancellariidae) is recognised as a junior synonym of Fusimorio, and as a result, several new combinations are introduced; 2) The subgenus  Athleta (Volutocorbis) Dall , 1890 (August) is closely related to the subgenus Athleta (Neoathleta) Sacco, 1890 (February). In consequence, most of the Eocene and Oligocene European species generally included in Volutocorbis must be attributed to Neoathleta. Lectotypes are designated for Voluta subaffinis D’Orbigny, 1852; Voluta gabriella Benoist, 1874; Voluta subelegans D’Orbigny, 1852; Sveltia pyrenaica Peyrot, 1928 and Sveltia aturensis Peyrot, 1928.

Keywords:

Aquitaine, Eocene, Oligocene, Miocene, Gastropoda, Systematic, Volutidae, Volutomitridae, Marginellidae, Cystiscidae, Cancellariidae

Tome 21 fascicule 1-4

24 décembre 2020 at 16:45

Auteurs :

Jean-François Lesport, Pierre Lozouet , Jean-Michel Pacaud, Philippe Rocher, Philippe Renard & † Raymond Favia

Les Bivalvia de l’Aquitanien (Miocène inférieur) de Saucats « Lariey » (Gironde, Sud-Ouest France). 2. – Heterodonta (Première partie)

The Bivalvia (Mollusca) from the Aquitanian (Lower Miocene) of Saucats “Lariey” (Gironde, France). 2. Heterodonta (first part)

Auteur :

Jean Michel Pacaud

Remarques taxonomiques et nomenclaturales sur les mollusques gastéropodes du Paléogène de France et description d’espèces nouvelles. Partie 2. Caenogastropoda (partim)

Tome 20 fascicule 1-4

24 décembre 2020 at 16:44

Auteur :

Pierre Lozouet

Volutidae, Volutomitridae, Marginellidae, Cystiscidae et Cancellariidae (Mollusca, Gastropoda, Neogastropoda) de l’Oligocène supérieur (Chattien) du bassin de l’Adour (Sud-Ouest de la France)

Volutidae, Volutomitridae, Marginellidae, Cystiscidae and Cancellariidae (Mollusca, Gastropoda, Neogastropoda) from the Upper Oligocene (Chattian) of the Adour Basin (Southwestern France)

Résumé /Abstract tome 19 pp 181 – 201

18 avril 2020 at 15:15

Titre :

Remarques taxonomiques et nomenclaturales sur les mollusques gastropodes du Paléogène de France et description d’espèces nouvelles. Partie 1 : Vetigastropoda et Neritimorpha.

Auteur :

Jean-Michel PACAUD

Résumé :

Des remarques taxonomiques et nomenclaturales sur les mollusques gastropodes du Paléogène de France sont proposées. Dans cette première partie traitant des Vetigastropoda et des Neritimorpha des noms de remplacement sont introduits pour 3 espèces pour lesquelles existent des homonymies primaires : Jujubinus helenae nom. nov., Calliostoma lesporti nom. nov. et Nerita (Amphinerita) symondsi nom. nov. 5 espèces nouvelles sont décrites : Entomella parilis nov. sp., Afrollonia vilcassina nov. sp., Angaria (s.str.) proviliacensis nov. sp., Cirsochilus moucharti nov. sp. et Collonia (s.str.) naonedensis nov. sp.

Mots clés :

Mollusca, Vetigastropoda, Neritimorpha, remarques taxonomiques et nomenclaturales, nouveaux noms, Paléogène, France.

Abstract:

Taxonomic and nomenclatural changes on gastropods of the Paleogene of France are proposed. In this first part, dealing with Vetigastropoda and Neritimorpha, new names are introduced for three species where primary homonymy was occurring: Jujubinus helenae nom. nov., Calliostoma lesporti nom. nov. and Nerita (Amphinerita) symondsi nom. nov. Five new species are described: Entomella parilis nov. sp., Afrollonia vilcassina nov. sp., Angaria (s.str.) proviliacensis nov. sp., Cirsochilus moucharti nov. sp. and Collonia (s.str.) naonedensis nov. sp.

Keywords:

Mollusca, Vetigastropoda, Neritimorpha, Taxonomic and nomenclatural changes, new names, Paleogene, France.

Tome 19 fascicule 1-4

18 avril 2020 at 14:53

Auteur :

Pierre Lozouet

Les Conoidea de l’Oligocène supérieur (Chattien) du bassin de l’Adour (Sud-Ouest de la France)

The Conoidea from the Upper Oligocene (Chattian) of Adour Basin (Southwestern France)

Auteur :

Jean-Michel Pacaud

Remarques taxonomiques et nomenclaturales sur les mollusques gastropodes du Paléogène de France et description d’espèces nouvelles. Partie 1 : Vetigastropoda et Neritimorpha.

Résumé / Abstract Tome 19 Pages 1- 179

28 décembre 2017 at 10:12

Titre :

Les Conoidea de l’Oligocène supérieur (Chattien) du bassin de l’Adour (Sud-Ouest de la France)

The Conoidea from the Upper Oligocene (Chattian) of Adour Basin (Southwestern France)

Auteur :

Pierre Lozouet

Résumé :

171 espèces de Conoidea sont recensées dans l’Oligocène supérieur du bassin d’Aquitaine (bassin de l’Adour) représentant de l’ordre de 14% des gastéropodes. Environ 50 espèces étaient connues auparavant dans ces dépôts. Parmi ces 171 espèces, 63 sont décrites comme nouvelles, 22 ne sont pas nommées et 16 espèces sont identifiées en « cf. ». Ces espèces sont généralement mal préservées. On notera également que les Conidae, globalement mal conservés, sont insuffisamment étudiés. Les Raphitomidae sont les mieux représentés avec 32 espèces, suivis par les Borsoniidae (26 espèces), Horaiclavidae (21 espèces), Drilliidae (16 espèces), Mangeliidae (13 espèces), Conidae (12 espèces), Turridae (11 espèces), Pseudomelatomidae (10 espèces), Clathurellidae (8 espèces), Terebridae (8 espèces), Clavatulidae (6 espèces), Mitromorphidae (5 espèces), Conorbidae (1 espèce), Cochlespiridae (1 espèce), Turridae? (1 espèce). 24 espèces (14%) sont directement reliées à des espèces connues du Miocène inférieur d’Aquitaine et seulement 4 espèces (2,5%) sont aussi connues de l’Oligocène inférieur d’Aquitaine. En conséquence les Conoidea, reconnus comme le clade le plus riche en espèces, confirme la grande originalité de la faune de mollusques de l’Oligocène supérieur d’Aquitaine.

Mots-clés :

Aquitaine, Oligocene, Miocene, Gastropoda, Systématique, Turridae, Conoidea.

Abstract:

171 species of Conoidea are recorded from the Upper Oligocene of Aquitaine basin (Adour Basin), accounting for nearly 14% of all the gastropods that can be found there. Approximately fifty species were previously known from the same deposits. Out of these 171 species, 63 are accepted as new. 22 species could not be named and 16 species are identified as “cf.”. These species are, for most of them, insufficiently preserved in order to be unequivocally identified. It should also be noted that the Conidae, which aregenerally poorly preserved, are insufficiently studied. Five new species from the Early Miocene (Aquitanian and Burdigalian) are also described. The Raphitomidae are the best represented with 32 species, followed by Borsoniidae (26 species), Horaiclavidae (21 species), Drilliidae (16 species), Mangeliidae (13 species), Conidae (12 species), Turridae (11 species), Pseudomelatomidae (10 species), Clathurellidae (8 species), Terebridae (8 species), Clavatulidae (6 species), Mitromorphidae (5 species), Conorbidae  (1 species), Cochlespiridae (1 species), Turridae? (1 species). 24 species (14%) are directly related to known species of the Lower Miocene of Aquitaine and only 4 species (2.5%) are also known from the Lower Oligocene of Aquitaine. Consequently, Conoidea proved to be the richest clade in species and confirms the great originality of the Upper Oligocene mollusc faunas of the Aquitaine basin.

Keywords:

Aquitaine, Oligocene, Miocene, Gastropoda, Systematic, Turridae, Conoidea.

 

 

Résumé / Abstract Tome 18 pp 94 -111

10 août 2017 at 22:56

 Titre :

Notes taxonomiques et nomenclaturales sur quelques Ampullinidae du Cénozoïque. Cossmanniana, 18 : 94-111.

Auteur :

Pacaud Jean-Michel

Résumé :

Quelques remarques taxonomiques et nomenclaturales sur des Ampullinidae du Paléogène et du Néogène sont proposées. Deux nouveaux noms de remplacement pour corriger des homonymies primaires sont introduits, Pachycrommium javadvipense nom. nov. et Euspira ilhagwilensis nom. nov. Quatre espèces nouvelles sont décrites : Crommium hosgori nov. sp. de l’Éocène de Turquie, Pachycrommium tihense nov. sp.,  Pachycrommium soror nov. sp. et Pachycrommium misrense nov. sp. de l’Éocène d’Égypte.

Résumé / Abstract Tome 18 pp 70 – 93

10 août 2017 at 22:55

Titre :

Observations sur le Marinésien basal (Bartonien, Eocène moyen) du Quoniam à Haravilliers (France). Cossmanniana, 18: 70-93.

Auteur :

Xavier Vrinat 

Résumé :

Une excavation temporaire dans une sablière désaffectée au Quoniam, Haravilliers (Val d’Oise), a rendu à nouveau possible l’examen des couches du Marinésien basal (Bartonien supérieur), notamment le niveau couramment dénommé horizon de Mortefontaine. Bien que précédemment étudié par Morellet & Morellet (1922), nos fouilles ont permis d’en préciser la stratigraphie et le contenu paléontologique. Six espèces de gastéropodes, nouvelles pour l’horizon de Mortefontaine, ont été identifiées. Des otolithes de poissons osseux, attribuables à quatre espèces différentes, sont signalés, ce qui est une première pour ce niveau.