Tome 15 – Fascicule 1 – 4 (novembre 2013)

10 avril 2014 at 21:25

Synonymie des potamides du Thanétien des Corbières (Doncieux, 1903) avec des espèces parisiennes des genres Potamides (Potamididae) et Vicinocerithium (Batillariidae). Commentaires sur la variabilité naturelle de l’ornementation et sur des conditions particulières de fossilisation. pp.  3 – 25

Auteur : Plaziat Jean-Claude

Nouvelles espèces d’Ancillariinae (Mollusca : Gastropoda : Olividae) du Paléogène des bassins de Paris et d’Aquitaine. pp. 27 – 73

Auteurs : Pacaud Jean-Michel, Merle Didier & Pons Jacques

Synonymie d’une espèce  de Trochidae (Lesperonia) et d’une espèce de Potamididae (Mollusca, Gastropoda) de l’Oligocène inférieur (Stampien) du Bassin aquitain (France) et du Vicentin (Italie) avec une discussion sur la position systématique des Potamididae de l’Oligocène. pp.75 – 83

Auteur : Lozouet Pierre

Présence des genres Xiphodolamia et Isistius (Chondrichthyes, Elasmobranchii) à l’Eocène du Bassin de Paris. pp. 85 – 98

Auteurs : Moreau Fabrice, Dion Michael & Mathis Serge

Correct Type designation for two mollusc genera : Polygireulima Sacco 1892 (Gastropoda : Eulimidae) and Coripia De Gregorio 1885 (Bivalvia : Carditidae). pp. 99 – 103.

Auteur : Pras Stéphane

Résumé / Abstract Tome 15 pp.99-103.

9 avril 2014 at 23:29

TITRE

Correct Type designation for two mollusc genera : Polygireulima Sacco 1892 (Gastropoda : Eulimidae) and Coripia De Gregorio 1885 (Bivalvia : Carditidae)

Auteur : Pras Stéphane

Résumé :

Une désignation claire et sans ambiguïté a été faite pour les types de Coripia De Gregorio 1885 et Polygireulima Sacco 1892, mais les textes originaux en italien ont été mal compris par certains auteurs étrangers, avec pour conséquence une désignation erronée de l’espèce type dans la littérature récente. Les espèces types provenant du Miocène Inférieur du Sud Ouest de la France (Bassin d’Aquitaine) sont rappelées. Cela n’a aucune incidence
taxonomique pour le genre Coripia mais pour Polygireulima (sensu Sacc o 1892) la position systématique des espèces actuellement dénommées «Polygireulima» (sensu Warén 1984), avec Turbo politus Linné 1758 comme espèce type, doit être reconsidérée. Un néotype est désigné pour Melania spina Grateloup, 1838 espèce type de Polygireulima.

Mots-clés : espèces types, synonymes, France, bassin d’Aquitaine, Miocène inférieur

 —————————————————————————————

TITLE

Correct Type designation for two mollusc genera : Polygireulima Sacco 1892 (Gastropoda : Eulimidae) and Coripia De Gregorio 1885 (Bivalvia : Carditidae)

Autor : Pras Stéphane

Abstract 

A clear and unambiguous type designation was made by the authors for their new genus-group taxa Coripia De Gregorio 1885 and Polygireulima Sacc o 1892, but their original text in Italian has been misunderstood by some foreign subsequent workers, resulting in a wrong type species being used in recent literature. The correct type species, both from the Lower Miocene of South Western France, are here reinstated. This has no taxonomic incidence on Coripia (just a swap between two synonyms), but for Polygireulima (sensu Sacc o 1892) the consequence is that the group of species currently referred to as « Polygireulima » (sensu Warén 1984), with Turbo politus Linné 1758 for type species, has to be reconsidered, and its position to be ascertained. A neotype is here designated for Melania spina Grateloup, 1838 type species of Polygireulima.

Keywords : type species, synonyms, France, Aquitaine Basin, Lower Miocene

 

Résumé / Abstract Tome 15 pp. 85 – 98.

9 avril 2014 at 23:23

TITRE

Présence des genres Xiphodolamia et Isistius (Chondrichthyes, Elasmobranchii) à l’Éocène du Bassin de Paris

Auteur : Moreau Fabrice, Dion Michael. & Mathis Serge

Résumé

L’échantillonnage de plusieurs horizons situés au contact de l’Yprésien supérieur et du Lutétien inférieur du bassin de Paris, a permis de récolter des faunes riches en dents d’élasmobranches. Parmi le matériel collecté, les genres Xiphodolamia et Isistius y sont figurés et décrits pour la première fois dans le Cénozoïque du bassin de Paris. Cette découverte confirme l’extension géographique de ces formes à l’ensemble du bassin anglo-franco-belge et la présence « occasionnelle » de ces genres dans un milieu littoral peu profond.

Mot Clés : Élasmobranches, dent, Lutétien, Yprésien, France, environnement littoral.

———————————————————————-

TITLE

Présence des genres Xiphodolamia et Isistius (Chondrichthyes, Elasmobranchii) à l’Éocène du Bassin de Paris

Autor : Moreau Fabrice, Dion Michael. & Mathis Serge

Abstract:

Systematic sampling of several layers located in Upper Ypresian and Lower Lutetian of the Paris Basin, yielded rich elasmobranch faunas. Among the collected material, teeth of Xiphodolamia and Isistius are illustrated and described for the first time in the Cainozoic of the Paris basin. This discovery confirms the geographical extension of these forms to the whole basin and theirs abilities to go in shallow water environments.

Keywords: Elasmobranchii, Teeth, Lutetian, Ypresian, France, Shallow water environment.

Résumé / Abstract Tome 15 pp. 75 – 83.

9 avril 2014 at 23:18

 TITRE

Synonymie d’une espèce de Trochidae (Lesperonia) et d’une espèce de Potamididae (Mollusca, Gastropoda) de l’Oligocène inférieur (Stampien) du Bassin aquitain (France) et du Vicentin (Italie) avec une discussion sur la position systématique des Potamididae de l’Oligocène.

Auteur  : Lozouet Pierre

Résumé

La position systématique de deux espèces oligocènes (Rupélien) Cerithium stroppus et Cerithium trochoides est reconsidérée. Cerithium trochoides est un Trochidae du genre Lesperonia. L’espèce type de Lesperonia, Lesperonia princeps, est un synonyme subjectif de Cerithium trochoides. Un lectotype est désigné pour Lesperonia princeps. Ce genre a été indiqué comme endémique du bassin aquitain. Cerithium bellardii généralement classés dans la famille des Potamididae est attribué au genre Eocène Serratocerithium. C’est un synonyme subjectif de Cerithium stroppus, une espèce bien connue de la localité italienne classique de Castelgomberto et Iran. Les relations des principales espèces de Potamididae de l’Oligocène sont discutées et il est proposé un classement générique.

Mots-clés: Potamididae, Potamides, Tympanontonos, Vicarya, Campanilopsis, Rupelian.

  ——————————————————————————-

 TITLE

 Synonymie d’une espèce de Trochidae (Lesperonia) et d’une espèce de Potamididae (Mollusca, Gastropoda) de l’Oligocène inférieur (Stampien) du Bassin aquitain (France) et du Vicentin (Italie) avec une discussion sur la position systématique des Potamididae de l’Oligocène.

 Autor :  Lozouet Pierre

 Abstract

The systematic placement of two Oligocene species Cerithium stroppus and Cerithium trochoides is reconsidered. Cerithium trochoides is a species of Trochidae in the genus Lesperonia. The type species of Lesperonia, Lesperonia princeps, is a subjective synonym of Cerithium trochoides. A lectotype is designated for Lesperonia princeps. This genus has been considered as endemic to the Aquitaine basin. Cerithium bellardii, generally classified in the family Potamididae, is attributed to the Eocene genus Serratocerithium. It is a subjective synonym of Cerithium stroppus, a well known species from the classic Italian locality of Castelgomberto and Iran. The relationships of the main species of Potamididae from the Oligocene are discussed and their generic placement suggested.

Keywords : Potamididae, Potamides, Tympanontonos, Vicarya, Campanilopsis, Rupelien.

Résumé / Abstract Tome 15 pp. 27-73.

9 avril 2014 at 23:11

 TITRE

Nouvelles espèces d’Ancillariinae (Mollusca : Gastropoda : Olividae) du Paléogène des bassins de Paris et d’Aquitaine

Auteur : Pacaud Jean-Michel, Merle Didier & Pons Jacques

Résumé :

Le nouveau genre Bearizia est introduit et 9 espèces d’Ancillariinae, Amalda bellovaciana n. sp., Amalda beneharniana n. sp., Amalda pusagnensis n. sp., Amalda custodiensis n. sp., Micrancilla oesiensis n. sp., Micrancilla guanensis n. sp., Spirancilla bearizensis n. sp., Spirancilla bechevillersensis n. sp. et Spirancilla vasconiana n. sp. sont décrites du Paléogène (Thanétien, Yprésien et Priabonien) des bassins de Paris et d’Aquitaine. Enfin une espèce, Micrancilla alibamasiana n. sp. est décrite du Paléogène (Bartonien) de l’Alabama (USA). Amalda atrebatum (Wrigley, 1940) de la London Clay Formation (Yprésien) d’Angleterre est signalée de l’Yprésien et du Lutétien du bassin de Paris. Le genre Micrancilla Maxwell, 1992 du Cénozoïque de Nouvelle-Zélande est signalé pour la première fois en Europe et aux Etats-Unis. La position systématique de l’espèce Ancillaria dilatata Cossmann, 1886 du Lutétien du bassin de Paris est reconsidérée. Cette espèce n’est pas un synonyme subjectif plus récent de Spirancilla lamarckii (Deshayes, 1865) et appartient au genre Micrancilla.

Mots clés : Thanétien, Ilerdien, Cuisien, Lutétien, Priabonien, Ancillariinae, Amalda, Micrancilla, Spirancilla, Bearizia.

—————————————————————-

TITLE

Nouvelles espèces d’Ancillariinae (Mollusca : Gastropoda : Olividae) du Paléogène des bassins de Paris et d’Aquitaine

Autor : Pacaud Jean-Michel, Merle Didier & Pons Jacques

Abstract :

New species of Ancillariinae (Mollusca: Gastropoda: Olividae) from the Paleogene of the Paris and Aquitaine basins. Bearizia new genus and 9 Ancillariine species, Amalda bellovaciana n. sp., Amalda pusagnensis n. sp., Amalda beneharniana n. sp., Amalda custodiensis n. sp., Micrancilla oesiensis n. sp., Micrancilla guanensis n. sp., Spirancilla bearizensis n. sp., Spirancilla bechevillersensis n. sp. and Spirancilla vasconiana n. sp. are described from the Paleogene (Thanetian, Ypresian and Priabonian) of the Paris and Aquitaine basins. In addition one species, Micrancilla alibamasiana n. sp. is described from the Paleogene (Bartonian) of Alabama. Amalda atrebatum (Wrigley, 1940) from the London Clay Formation (Ypresian) of England is reported from the Ypresian and Lutetian in France. The genus Micrancilla Maxwell, 1992 from the Cenozoic of New-Zealand is recorded for the first time from the Cenozoic of Europe and United States. The systematic placement of Ancillaria dilatata Cossmann, 1886 from the Lutetian of the Paris Basin is reconsidered. This species is not a subjective junior synonym of Spirancilla lamarckii (Deshayes, 1865) and is attributed to the genus Micrancilla.

Keywords : Thanetian, Ilerdian, Cuisian, Lutetian, Priabonian, Ancillariinae, Amalda, Micrancilla, Spirancilla, Bearizia.

Résumé / Abstract Tome 15 pp. 3-25.

9 avril 2014 at 23:03

TITRE

Synonymie des potamides du Thanétien des Corbières (Doncieux, 1903) avec des espèces parisiennes des genres Potamides (Potamididae) et Vicinocerithium (Batillariidae). Commentaires sur la variabilité naturelle de l’ornementation et sur des conditions particulières de fossilisation.

Auteur : Plaziat Jean-Claude

Résumé :

Les deux espèces de potamides du Languedoc créées par Doncieux (1903), à partir d’un matériel déformé par les contraintes sous-jacentes à un chevauchement majeur, sont mises en synonymie avec des espèces de Deshayes, du Thanétien de l’est du Bassinde Paris. L’évolution de leur attribution générique est détaillée, jusqu’aux reclassements systématiques les plus récents des deux groupes de potamides dans deux familles bien distinctes. La variabilité de leur ornementation est illustrée et comparée à celle des potamides actuels. Leurs rapports paléogéographiques sont discutés en fonction des données de paléolatitudes et de paléoclimats.

Mots-clés : Languedoc, Bassin de Paris, Thanétien, Tympanotonos, Potamides, Vicinocerithium, paléogéographie.

—————————————————————————————

TITLE

Synonymie des potamides du Thanétien des Corbières (Doncieux, 1903) avec des espèces parisiennes des genres Potamides (Potamididae) et Vicinocerithium (Batillariidae). Commentaires sur la variabilité naturelle de l’ornementation et sur des conditions particulières de fossilisation.

Autor : Plaziat Jean-Claude

Abstract:

Two potamid species created by Doncieux (1903), on fossils deformed below the major thrust of the Nappe des Corbières orientales, are suggested to be synonyms of Deshayes’ species of the Paris Basin Thanetian (Landenian). Changes in their generic assignations is reviewed until the most recent systematic revision of Potamididae and Batillariidae. Their ornamentation variability is illustrated and compared with that of modern potamids. Their assumed paleogeographic links are discussed in the light of paleolatitude and paleoclimatic data.

Keywords : Languedoc, Paris Basin, Thanetian, potamids, Tympanotonos, Potamides, Vicinocerithium, paleogeography.

Résumé /Abstract Tome 0 – Fascicule 1 (juillet 1991), pp. 31-34.

9 avril 2014 at 22:55

 TITRE

La réserve naturelle des sites géologiques du département de l’Essonne.

 Auteur(s)

Maestrati Philippe et Viette Philippe

 Résumé     

La réserve Naturelle des sites Géologiques de l’Essonne (RNG Essonne) regroupe actuellement six sites pour une superficie totale de 4 ha 40 ca. C’est l’unique RNG de la région Ile-de-France; sa situation en zone urbanisée/semi-rurale explique la faible étendue des sites. Cette réserve inclut les gisements les plus riches de l’Oligocène du bassin de Paris qui caractérisent le stratotype Stampien (Oligocène inférieur).

  ——————————————————————————–

 TITLE  

La réserve naturelle des sites géologiques du département de l’Essonne.

Author(s)

Maestrati Philippe et Viette Philippe 

Abstract     

The Naturel Reserve of the Geological sites of the Essonne (RNG Essonne) presently regroups six sites of a total area of 4 hectares and 40 centiares. It is the only RNG of the « Ile de France » region; its situation in a residential semi-rural area explains the small extent of the sites. This reserve encloses the richest oligocene deposits of the Paris basin which caracterize the Stampian stratotypr (Lower Oligocene). 

 

 

Résumé /Abstract Tome 0 – Fascicule 1 (juillet 1991), pp. 27-30.

9 avril 2014 at 22:54

 TITRE

La réserve naturelle géologique de Saucats-la-Brède (Gironde).

Auteur(s)

Cahuzac, Bruno et Ringeade, Michel

Résumé     

La réserve Naturelle Géologique de Saucats-la-Brède est l’une de des 10 réserves créées en Aquitaine, et la seule de cette région à finalité de protection de sites paléontologiques. Située sur les communes de Saucats et la Brède, elle réunit un ensemble d’affleurements couvrant une superficie de 75,5 hectares et inclut notamment les stratotypes de l’Aquitanien et du Burdigalien.

 Mots clés 

 ——————————————————————————–

 TITLE  

La réserve naturelle géologique de Saucats-la-Brède (Gironde).

Author(s)

Cahuzac Bruno et Ringeade Michel 

Abstract     

The geological Naturel Reserve of Saucats-la-Brède is one of the 10 reserves created in Aquitaine, and is the only one in this county dedicated to the conservation of paleontological sites. Situated in the municipalities of Saucats and La Brède, its combines a group of outcrops covering an area of 75,5 hectares and notably includes the Aquitanien and Burdigalien stratotypes. 

 Keyword

 

Résumé /Abstract Tome 0 – Fascicule 1 (juillet 1991), pp. 23-26.

9 avril 2014 at 22:52

  TITRE

La réserve naturelles géologique du Lubéron.

Auteur(s)

Balme Christine

Résumé     

La réserve Naturelle Géologique du Lubéron comprend 28 sites fossilifères, pour la plupart datés de l’Oligocène, répartis sur 20 communes, 10 communes du Vaucluse et 10 des Alpes de Haute Provence. Ils s’échelonnent entre Cavaillon à l’Ouest et Manosque à l’Est, certains à peine un hectare, le plus grand couvrant 60. La superficie totale de la Réserve est de 312 hectares. 4/5 de ces sites se trouvent sur des communes adhérentes au Parc Naturel Régional du Luberon, 1/5 des communes limitrophes. La gestion de cette réserve a été confiée au Parc Naturel Régional du Luberon.

 Mots clés 

 

——————————————————————————–

 TITLE  

La réserve naturelles géologique du Lubéron.

Author(s)

Balme Christine 

Abstract     

The Geological Natural Reserve of Luberon includes 28 fossiliferous sites, mostly from the Oligocene period, shared among 20 municipalities: 10 fromVaucluse and 10 from the « Alpes de Haute Provence ». They are distributed between Cavaillon westwards and Manosque eastwards, some barely one hectare, the largest measuring 60; the total area of the reserve is 312 hectares. 4/5 of these sites are situated in municipalities connected with the « Parc du Luberon » (Naturel Reserve du Luberon), 1/5 in neighbouring municipalities. The management of this reserve has been entrusted to the Naturel Reserve of Luberon. 

 Keyword

Résumé /Abstract Tome 0 – Fascicule 1 (juillet 1991), pp. 21-22.

9 avril 2014 at 22:50

TITRE

La protection des gisements paléontologiques : les réserves naturelles géologiques.

Auteur (s)

Lozouet, Pierre

Résumé     

Mots clés 

 ——————————————————————————–

 TITLE  

 Author(s)

Lozouet, Pierre 

 Abstract       

 Keyword